wildtrip.blog

En vadrouille en Asie du sud, en Chine, en Russie et ailleurs dans le monde

Billets tagués « Sri Lanka »


Se déplacer au Sri Lanka. Patience. Prêt pour l’aventure ?

Comme dans la plupart des pays asiatiques, la conduite au Sri Lanka oscille entre le pur divertissement et la peur. Les taxis roulent comme des fous, les bus vont à fond la caisse dans les petites routes de montagnes, les trains sont bondés, etc ...

J'ai voulu faire cet article sur les différentes façons de se déplacer au Sri Lanka, d'une part pour vous les présenter mais aussi parce que c'est souvent hors du commun (en tout cas pour moi).

Se déplacer au Sri Lanka. Patience. Prêt pour l’aventure ?

Galle, une belle ville que l’on apprécie visiter !

Enfin une vraie ville digne de ce nom.

Une ville dans laquelle on prend plaisir à se promener, à flâner dans les petites rues, où les égouts ne se déversent pas dans chaque caniveau. En fait, c'est une des rares villes du Sri Lanka où l'on ressent autant l'influence européenne, avec son fort, ses églises... Certainement parce que Galle est une ville fortifiée construite par les Néerlandais en 1663. Et avant de commencer cet article, petit cours de prononciation: vous pourrez entendre “Gallé” à la cinghalaise ou “Gaulle” à l'anglaise. À vous de choisir!

Galle, une belle ville que l’on apprécie visiter !

Tangalle et les plages du sud en basse saison

Après avoir crapahuté dans les montagnes, il est temps pour nous de revenir sur les plages pour un peu de tranquillité avant la fin le séjour.

Cap vers le sud, en bus, à fond la caisse sur les petites routes de montagnes. Même pas peur.

Tangalle et les plages du sud en basse saison

Haputale et les magnifiques plantations de thé

Après avoir profité du soleil sur la côte Est, il est temps de revenir dans les terres et d'aller voir les fameuses plantations de thé. Autant le dire tout de suite, il n'y a pas de trajet direct et facile pour faire Arugam Bay → Haputale. Après 8h, 2 tuktuks, 2 bus et un train, nous sommes arrivés! En prenant le premier bus d'Arugam Bay (Pottuvil), tout s'enchaîne plutôt facilement.

Mais ça en valait la peine, les paysages sont magnifiques. Le trajet en train était splendide et la vue de notre hôtel bluffante.

Haputale et les magnifiques plantations de thé

Les magnifiques plages sri lankaises de l’Est (pendant l’été)

Enfin la plage !

Le mois de juillet au Sri Lanka offre à la côté Est un temps superbe: grand soleil et ciel bleu. C'est l'idéal pour tester les plages, mais aussi les levers et couchers de soleil.

Depuis Jaffna, nous n'avons pas choisit la solution la plus rapide pour arriver jusqu'à la côté Est. En effet, un trajet en avion (militaire) relie Jaffna à Trincomalee mais les horaires ne sont pas tiptop et l'avion ne part pas tous les jours. Du coup, le trajet s'est fait en bus.

Les magnifiques plages sri lankaises de l’Est (pendant l’été)

Immergé dans la culture tamoul, à Jaffna, au nord de l'île

Ça a été une de nos grandes interrogations quand on a décidé de faire ce voyage: est-ce qu'on prend le temps d'aller visiter le nord de l'île?

Après quelques réflexions, on a décidé de sauter le pas (spoiler: on ne regrette pas, on a adoré !) Seul le Lonely Planet parle de la région et elle n'est ouverte que depuis peu. Il y a encore très peu de touristes et les gens sont ravis de papoter avec vous.

Immergé dans la culture tamoul, à Jaffna, au nord de l'île

Les cités historiques de Polonnaruwa et Anurâdhapura

Nous débutons notre découverte de l’ancien Ceylan par le triangle culturel pour ensuite pousser notre voyage au Nord vers Jaffna. Le centre de l’île est son coeur historique et abrite ses grandes anciennes capitales.

Un triangle est formé des villes de Kandy, Anurâdhapura et Polonnaruwa. Des villes enfouies dans la jungle, des éléphants, des dagobas blanches et des bouddhas magnifiques nous attendent.

Les cités historiques de Polonnaruwa et Anurâdhapura