wildtrip.blog

En vadrouille en Asie du sud, en Chine, en Russie et ailleurs dans le monde

Agrigente et la Vallée des Temples dans le sud de la Sicile

Pour finir notre boucle de Sicile, nous devions faire une étape à Agrigente et aller voir la Vallée des Temples. L'idée même de voir des temples encore debout des milliers d'années après leur construction, après avoir subi des guerres, plusieurs tremblements de terre et des re-modélisations religieuses était fascinante.

Agrigente est un peu repoussante quand on l'aperçoit au loin en arrivant, trop d'immondes barres d'immeubles entourant la ville. Mais son coeur historique, regorgeant de petites ruelles et d'escaliers dans tous les sens, arrive à nous faire oublier ce premier jugement.

Agrigente et la Vallée des Temples dans le sud de la Sicile

L'ascension du Stromboli et les paisibles îles Éoliennes

En activité quasi permanente, crachant poussière et gaz, voire parfois des jets de pierres en fusion, le volcan Stromboli est vraiment une étape à ne pas manquer lors d'un voyage en Sicile. Sensations assurées !

Nichée au nord de la Sicile et faisant partie de l'archipel des îles Éoliennes, l'île de Stromboli est vraiment un lieu paisible. Les voitures n'y existent pas. Les ruelles du principal village sont de toute façon trop petites. Les seuls véhicules se limitent à des voitures de golf et des mobylettes.

Ce n'était pas prévu si tôt dans notre voyage, mais nous avons finalement fait l'ascension un 31 décembre !

L'ascension du Stromboli et les paisibles îles Éoliennes

Syracuse et Raguse dans le sud-est de la Sicile

Dans notre séjour un peu court, nous avions décidé de ne pas aller à Catane car, malgré ses belles églises et ses beaux parcs, la ville ne nous semblait pas une étape indispensable. Nous avions envie de petites villes, de tranquillité, de rues piétonnes … C'est pour cela que nous avons filé tout de suite vers Syracuse.

Cela nous a permis de flâner dans les jolies ruelles de Syracuse, d'être moins dans le brouhaha d'une grande ville, de découvrir les environs, comme la calme Noto et de profiter des petites routes.

Après Syracuse, nous avons roulé jusqu'à Raguse en faisant une rapide étape dans la magnifique ville de Modica, à flanc de montagne.

Syracuse et Raguse dans le sud-est de la Sicile

Se déplacer au Sri Lanka. Patience. Prêt pour l’aventure ?

Comme dans la plupart des pays asiatiques, la conduite au Sri Lanka oscille entre le pur divertissement et la peur. Les taxis roulent comme des fous, les bus vont à fond la caisse dans les petites routes de montagnes, les trains sont bondés, etc ...

J'ai voulu faire cet article sur les différentes façons de se déplacer au Sri Lanka, d'une part pour vous les présenter mais aussi parce que c'est souvent hors du commun (en tout cas pour moi).

Se déplacer au Sri Lanka. Patience. Prêt pour l’aventure ?

Galle, une belle ville que l’on apprécie visiter !

Enfin une vraie ville digne de ce nom.

Une ville dans laquelle on prend plaisir à se promener, à flâner dans les petites rues, où les égouts ne se déversent pas dans chaque caniveau. En fait, c'est une des rares villes du Sri Lanka où l'on ressent autant l'influence européenne, avec son fort, ses églises... Certainement parce que Galle est une ville fortifiée construite par les Néerlandais en 1663. Et avant de commencer cet article, petit cours de prononciation: vous pourrez entendre “Gallé” à la cinghalaise ou “Gaulle” à l'anglaise. À vous de choisir!

Galle, une belle ville que l’on apprécie visiter !